Summit 2000 Logo

SUMMIT 2000 : Enfants, jeunesse et médias -- par-delà le millénaire



Summit 2000 se tiendra du 13 au 17 mai de l'an 2000 à Toronto (Canada). Cette manifestation attirera quelque 1500 délégués venus du monde entier : les professionnels participant à la production et à la distribution de médias sur écran (télévision, films et logiciels) pour les enfants et la jeunesse, et ceux participant à l'éducation sur les médias.

En pleine élaboration, le programme de la conférence mettra en relief trois trames :

Petit logo bleu.programmation et production
Petit logo bleu.distribution et accès
Petit logo bleu.éducation sur les médias

UN LABORATOIRE
VIVANT
Par le biais d'orateurs des séances plénières, d'environ 80 ateliers, de débats avec jury et à d'exposés quotidiens, les participants transformeront l'aile sud du Palais des Congrès de Toronto en un véritable laboratoire vivant. Là, ceux qui créent, produisent, distribuent et enseignent les médias de par le monde pourront trouver des solutions nouvelles aux défis qu'affrontent les médias sur écran destinés aux jeunes téléspectateurs.

MÉDIAS
ABORIGÈNES
Le thème des médias aborigènes, en plus de leur rôle dans la consolidation et dans la protection des cultures indigènes, sera au centre des informations qui passeront au travers des trois trames citées plus haut. Les organisateurs du sommet se sont engagés à réunir les membres de communautés indigènes et minoritaires des Amériques, de Nouvelle-Zélande et d'Australie, afin de communiquer les solutions aux problèmes auxquels ils font tous face.

SOUS-FINANCEMENT
CHRONIQUE
Le sous-financement chronique des programmes destinés aux enfants et à la jeunesse, les limitations de la distribution, les possibilités de croisement entre les médias, l'impact de la mondialisation et des nouveaux médias interactifs, la commercialisation, les questions relatives à l'éducation sur les médias, les problèmes de la réglementation et de la prise de position politique, les droits d'auteur, le marchandisage, ne sont que quelques-uns des maints sujets qui seront sondés.

En même temps, le sommet sera l'occasion de présenter la recherche que mènent les médias et l'investigation faite par les universitaires sur les questions liées aux enfants, à la jeunesse et aux divers aspects des médias sur écran. On consacrera également des périodes aux débats informels et aux réunions. L'interprétation simultanée des séances plénières en français, en espagnol et en anglais sera assurée.

ORIGINES DU
SUMMIT 2000
L'Alliance pour l'enfant et la télévision, le Jesuit Communication Project, l'American Center for Children's Television (maintenant l'American Center for Children and Media)et l'Association for Media Literacy coordonnent Summit 2000. Ce sommet sera mis au point sous la houlette d'un comité permanent dont les membres sont originaires du Canada, d'Amérique centrale, d'Amérique du Sud, d'Australasie, des pays du CARICOM, d'Afrique, d'Asie, des États-Unis et d'Europe.

clip6.gif - 7041 Bytes C'est en mars 1995, à Melbourne, que naquit l'idée de Summit 2000, au cours du First World Summit on Television and Children, présenté par l'Australian Children's Television Foundation. Un certain nombre de délégués firent une demande spéciale à l'Alliance pour l'enfant et la télévision au Canada. L'Alliance, demandèrent-ils, songerait-elle à organiser dans quelques années une conférence au sujet des enfants et de la télévision, dans laquelle les programmateurs et les producteurs des pays en voie de développement pourraient rencontrer leurs collègues d'Europe et d'Amérique?

Financement des productions nationales, barrières empêchant l'accès, qualité des productions, course aux téléspectateurs, accès au marché international : voici certaines des gageures qui furent citées. Toutes avaient un air familier aux yeux des Canadiens travaillant dans le domaine de la télévision pour enfants. La réponse fut donc un consentement enthousiaste.

L'American Center for Children's Television (ACCT) s'est porté volontaire pour s'associer à l'organisation de la manifestation. Émis à Melbourne de 16 mars 1995, un communiqué déclarait ceci :

Summit 2000 mettra en exergue le rôle des parents et des radiodiffuseurs, les espoirs des enfants, les effets des médias interactifs, les problèmes et contributions des pays neufs et en voie de développement et en particulier, les besoins des populations indigènes.

La conférence fonctionnera comme un laboratoire dynamique au profit des pays du monde entier, qui cherchent à enrichir les prestations offertes à leurs jeunes téléspectateurs.

Cet événement s'intéressera surtout aux questions ayant trait aux Amériques, mais il accueillera néanmoins les nations du monde que concerne la télévision destinée aux enfants.

AJOUTEZ AU
MÉLANGE
Pendant les quelques années qui se sont écoulées depuis Melbourne, l'environnement télévisé a connu une importante métamorphose : nouveaux canaux de diffusion et de câble, nouvelles prestations DBS, nouvelles émissions et nouveaux feuilletons pour les enfants de tous les âges. La télévision doit désormais de plus en plus rivaliser avec les CD-ROM, les jeux vidéos, les jeux sur ordinateur et l'Internet pour appâter les jeunes téléspectateurs, comme pour recueillir les ressources financières et créatives qui rendent possible une programmation de choix. Mais en d'autres parties du monde, les ressources sont encore rares qui permettraient une programmation quelle qu'elle soit. Dans certains cas, l'écart entre ceux qui ont accès à l'audio-visuel et ceux qui en sont privés se creuse pratiquement de jour en jour.

Alors que l'environnement médiatique des jeunes devient de plus en plus complexe, l'importance de l'éducation sur les médias est reconnue aux quatre coins du monde. A cause d'un manque de ressources, enseignants et parents se trouvent seuls face à leur devoir d'aider les enfants et la jeunesse à explorer les divers éléments de programmation à leur disposition, comme à en tirer le meilleur parti possible.

La dernière décennie a vu très peu d'échanges entre ceux qui font les médias et ceux qui les enseignent. En 1997, le Jesuit Communication Project et l'Association for Media Literacy sont devenus partenaires de la conférence : dès lors, Summit 2000 sera la toute première occasion qu'auront les pédagogues sur les médias du monde entier pour faire connaissance avec ceux qui produisent, distribuent et livrent les émissions que regardent les jeunes de partout



Rejoignez-nous à Toronto, du 13 au 17 mai 2000 pour
ENFANTS, JEUNESSE ET MÉDIAS : Par-delà le millénaire


Quelques faits || Horaire de la conférence || Sujet de la conférence || Comment s'inscrire || Patrons et commanditaires || Organisateurs de la conférence || Échos || Tourisme à Toronto || Page d'accueil ||

 

CHUM.gif (1916 bytes)

Treetv.gif (2547 bytes)    ytv.gif (8006 bytes)
scpi.gif (3209 bytes)

 

Problèmes?
Retourner à la page
Commentaires?
Webminder Button
Site Entry Page Button
Feedback Button
Le Webminder est ici.
Entrée au site.
See Voir la page Échos.